Chauffage sanitaires energies renouvelables diez
Publié le - 519 visites -

Rénover les maisons anciennes, de véritables passoires énergétiques

Home, Farmhouse, Rural House, Rustic

 

Les maisons et bâtiments anciens sont très énergivores puisque mal isolés, peu ventilés et ainsi, exposées à des taux d’humidité élevés. Les fuites thermiques sont importantes, générant de très lourdes consommations énergétiques.

Les matériaux utilisés dans la construction sont en effet peu isolants ; c’est le cas des logements bâtis avant 1948. Quelques améliorations ont été apportées aux constructions à partir de cette date, jusqu’en 1975, mais uniquement en ce qui concerne la qualité des matériaux de base et non de leurs performances isolantes.

Les premières obligations d’isolation ne sont d’ailleurs apparues qu’en 1975 par le biais de la réglementation thermique RT 1974. Les logements deviennent moins énergivores, mais les consommations demeurent néanmoins encore assez conséquentes.

 

Origine des fuites thermiques

Les fuites thermiques proviennent de la toiture, que ce soit pour les maisons anciennes que pour celles construites plus tard, puisque celle-ci a été généralement posée sans isolants. C’est pourquoi, la rénovation de toiture consiste non seulement à régler les problèmes d’étanchéité mais aussi à y insérer une couche de matériaux isolants.

La déperdition thermique s’effectue aussi par le biais des murs : les anciennes constructions se reconnaissaient à leurs parois extrêmement froides en hiver. Les fissures et les moisissures provoquées par l’humidité sont également source de perte thermique. Ces logements doivent ainsi réaliser un ravalement de façade et une isolation complète des murs pour atteindre de meilleures performances : obtenir plus d’informations sur www.harmonie.fr.

 

Le diagnostic DPE et les aides à la rénovation

Un diagnostic de performance énergétique confirmera l’étendue de ces déperditions énergétiques et permettra de mener les travaux prioritaires, sachant que les coûts peuvent être élevés. L’État et les collectivités territoriales mettent à la disposition des maîtres d’ouvrage toute une gamme d’aides financières dès lors qu’ils s’engagent dans des travaux d’économies d’énergie. Les prestations doivent alors être exécutées par un professionnel labellisé RGE. Notons que les maisons anciennes pourraient avoir recours à des travaux de rénovation lourde pour atteindre de bonnes performances énergétiques.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 3 Fév. 2022Rénover son logement en Île-de-France à moindre coût308 visites
  2. 17 Oct. 2021Les femmes qui achètent du rouge à lèvres : Une étude485 visites
  3. 7 Sept. 2021Produits biologiques : La différence de coût entre les aliments biologiques et non biologiques514 visites
  4. 23 Avril 2021Pourquoi nous faire confiance pour votre rénovation de maison ?767 visites
  5. 3 Fév. 2021Bilan énergétique et DPE : pourquoi les programmer ?836 visites
  6. 15 Mars 2020Rénover l’étanchéité de votre bâtiment1200 visites
  7. 7 Déc. 2018Qui contacter pour une urgence à Bruxelles ?2022 visites
  8. 31 Juil. 2018Qu'est-ce qu'un chauffagiste agréé ?1769 visites
  9. 29 Juil. 2018Quel plombier choisir pour un débouchage à Bruxelles ?1595 visites
  10. 9 Déc. 2017Quand et comment verifier son chauffe eau1522 visites
  11. 5 Déc. 2017Des professionnels qui se déplacent rapidement sur toute la Belgique !1445 visites
  12. 13 Mai 2017Vive l'électrique !1677 visites